Blog Beauté et Lecture PURPLE*RAIN •• Pour me contacter : Formulaire en bas de page

Livre : Yakuzas 1 - Mort Cruelle • Cyril Vial

Livre : Yakuzas 1 Mort Cruelle • Cyril Vial

Yakuzas 1 - Mort Cruelle • Cyril Vial


Il y a quelque mois, j'ai remporté un concours sur un groupe de lecture Facebook. J'ai eu la chance de pouvoir découvrir la plume de Cyril Vial avec 2 romans. Je vous propose aujourd'hui, de plonger dans le premier tome de Yakuzas - Mort Cruelle. Dans un prochain article je vous présenterais le second tome de ce thriller fantastique.



Résumé : Les Yamamoto, premier gang de yakuzas du Japon, détiennent une arme aussi puissante que mystérieuse : un katana légendaire qui défie les lois de la nature. Entre de mauvaises mains, il ne peut en découler que l’horreur la plus absolue… Trois personnes que tout oppose verront leur destin à jamais bouleversé par leur rencontre avec ces criminels :

Archibald Lefebvre, lieutenant de police à la Brigade des mœurs de la ville de Paris, écœuré par le système judiciaire, devenu justicier à ses heures.

Takeshi Nori, un lycéen peinant à trouver sa place dans la société japonaise normée, souffre-douleur tout désigné de ses camarades de classe.

Enfin, Mitsuko Shinada, méticuleuse inspectrice de police à Tokyo, qui met toute sa hargne, liée à la disparition d’un proche, au service de sa mission.

Parviendront-ils à s’en sortir indemnes ?


Yakuzas 1 - Mort Cruelle • Cyril Vial : L'histoire


Livre : Yakuzas 1 Mort Cruelle • Cyril Vial


Japon 1521

Un ferronnier du nom de Sengo Muramasa, est arriver à concrétiser une lame légendaire, où il y a mit chaque partie de son âme. Un katana dont la lame noire étincelait d'une lueur rouge inquiétante. Cette lame magique devrait se nourrir de sacrifices humains afin que son pouvoir maléfique change la destinée de ses maîtres et renverse tous ses ennemis. La pureté de cette oeuvre est hypnotisante. 
La lame à été forgée dans le sang de 50 jeunes femmes innocentes. Elle se gorge des âmes de ses victimes, et devient plus puissante à chaque nouveau sacrifice. Cette arme sera dans le clan des Yakuzas pendant les siècles à venir.


Paris 2016

Archibald Lefebvre est lieutenant de police à la brigade des mœurs de Paris. En pleine nuit il fut appelé en urgence car une bande de yakuzas venait de kidnapper Li, une fille travaillant dans un salon de massage. Son but dans la vie était de protéger les victimes. Au fil des années, il était passer de simple fric à justicier. Aussi discrètement que possible, il les prit en filature. Il allait devoir régler les choses tout seul face à ces meurtriers. Voulant jouer au héros solitaire, il fut prisonnier avec la jeune Li qu’il essayait de sauver. Il n’aurait pas du s’en prendre au clan des Yamamoto. Il allait payer son forfait par la torture puis la mort.

Archibald n’existe plus, seule son âme, ses pensées et sa haine continuèrent de survivre dans le néant. Il avait quitter le monde des vivant de la plus brutale des manières. La seule chose qu’il souhaitait était la vengeance. Il avait été exécuté par le biais du katana et cette arme légendaire avait également emprisonné son âme. Il se retrouve avec le ferronnier et les 50 captives égorgées en 1521. Afin d'accomplir sa vengeance, il lui est accordée la faveur de retourner dans le monde des vivants pour s’attaquer aux yakusas, renverser le clan et protéger les plus faibles. 

Afin de pouvoir retourner sur terre, son âme devra prendre possession du corps d'une personne sur le point de mourrir, afin de pouvoir prendre le contrôle du corps. 


Tokyo 2016

Takeshi est lycéen il a 17 ans et essaye d’échapper à ses harceleurs. Au quotidien il subit les insultes, des comportements déplacés, des intimidations... Une violence répétée : verbale, physique et psychologique. Timide, Takeshi venait d’un milieu défavorisé et était la victime idéale de ces violences gratuites. Alors que celui-ci était sur le point de mourir, suite à une énième tentative d'intimidation et de brutalité de la part de ses harceleurs, Archibald pris possession de son corps. Takeshi a un coeur en or et Archibald va l’endurcir un peu. Ces deux là, allaient partager un bout de vie ensemble. Un corps pour deux personnes. Une quête de revanche personnelle. Les deux hommes sont complémentaires, apprennent à se connaître et cohabiter ensemble. Takeshi le réservé et Archibald le flic borderline vont faire une équipe de choc afin d’accomplir la vengeance promise. 


Livre : Yakuzas 1 - Mort Cruelle • Cyril Vial


"Les criminels sont comme les cafards, avec les bonnes techniques on finit toujours par en venir à bout. Suivez mes directives et on s'en sortira!"

"- Tu me laisses opérer et tu apprends ! Je t'ai promis que je t'aiderais à replacer ta vie à l'endroit, eh bien, c'est une nouvelle leçon. Après ta mère, le proviseur adjoint, l'inspectrice et les deux brutes, c'est au tour du dealer!
- OK, professeur, je regarde !"

"- Takeshi, je sais que je t'inflige une violence qui ne correspond ni à ton âge ni à ton grand cœur. Je n'en suis pas fier mais on doit aller jusqu'au bout pour sauver Narumi et détruire les Yamamoto."

 


Yakuzas 1 - Mort Cruelle • Cyril Vial : Mon avis


Je n'ai pas pour habitude de lire ce type de roman. J'aime le fantasy mais n'ai jamais explorer réellement cet univers car j'ai souvent peur de tomber dans la science-fiction. Ici nous sommes dans un roman qui plonge le lecteur dans un thriller fantastique mais assez léger.

La plume de l'auteur est très douce et agréable. Il sait jongler avec nos sentiments. Nous avons un flic charismatique borderline que l'on apprend à aimer malgré sa soif de vengeance, un jeune étudiant ridiculisé qui souffre de harcèlement, une jeune policière qui ne voit que par la justice et le respect des règles, un psychopathe avide de torture qui joue avec ses victimes et dont on souhaite la mort a chaque chapitre.

L'intrigue est originale, bien menée. Pas de temps mort dans cette histoire de mafia nippone ou le crime organisé, la prostitution, les agressions, les meurtres et la drogue font parti du quotidien des membres de cette organisation.

Avec une pointe d'humour aussi aiguisée qu'un katana, Cyril Vial apporte à Archibald un humour bien tranché et des réflexions à la française bien imagées dans un univers Japonais assez stricte et respectueux. Avec son langage ordurier et très fleuri, son sens de la répartie et de la justice, Archibald peut nous faire pensé à Bruce Willis dans ses rôles de flic la langue bien pendue, qui est la pour sauver tout le monde et qui sait se battre. Technique de combat, prise de bras, coup de boule, coup de pieds, manchette, ou high kick, il est calé en techniques de combat. Cela rend les scènes de combats vivantes et animées à souhait.

Embarquez dans un monde de violence gratuite et de sang, de sadisme et de jouissance à la torture. Des hommes font justice eux-mêmes et les corps disparaissent aussi facilement que de claquer des doigts.

Yakuzas 1 - Mort Cruelle est un roman que j'ai beaucoup apprécier. Je vais m'empresser de poursuivre les aventures de ce trio atypique qui va affronter la plus puissante organisation criminelle du Japon !

Le seul petit problème que j'ai rencontré dans ma lecture était les prénoms des personnages de l'histoire: Shinji, Yoichi, Takeshi, Shinada, Hayato, Fujio, Narumi, Aiko, Nomura, Arahito, Masahiro, Kahei… Les prénoms japonais sont assez difficiles à retenir, mais l'auteur joue habilement avec le scénario pour nous permettre de situer facilement le personnages dans l'histoire.

Enfin, un thème important qui est développer dans ce roman, et qui tient à coeur de Cyril Vial est le harcèlement scolaire. Un thème qui est souvent abordé dans les mangas Japonais. Les comportements agressifs, les moqueries, les brimades, les humiliations, les insultes entre élèves est encore trop présent. C'est important d'en parler pour sensibiliser les enseignants et les parents, car il n'est pas toujours détecté à temps.

Bonne lecture. 





7 commentaires:

  1. coucou
    le titre est vraiment pas très évocateur ni recherché, c est dommage car sans ton post je m'y serais pas interessée alors que l histoire a l'air cool !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou génial ! Félicitation pour ton gain

    RépondreSupprimer
  3. Oh il me rentrais bien la couverture est sympa

    RépondreSupprimer
  4. Wahou merci pour ton article !
    J'ai vu ces livres en librairie et je ne me suis même pas arrêtée car les titres ne me faisaient pas envie mais là tu me donne vraiment envie de les lire.
    Merci, comme quoi les avis des lecteurs est le meilleur !!

    RépondreSupprimer
  5. Celui là pourrait clairement me tenter, l'histoire à l'air intéressante, et la thématique du harcèlement me plait.

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que les prénoms sont japonnais et que l'on a pas trop l'habitude, enfin pour ma part , mais, c'est bien, ça change

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Pin