Blog Beauté et Lecture PURPLE*RAIN •• Pour me contacter : Formulaire en bas de page

Livre : Qu'à jamais j'oublie • Valentin Musso

Livre Blog PurpleRain - Qu'à jamais j'oublie • Valentin Musso

Je vous propose aujourd'hui de découvrir le dernier roman de Valentin Musso : "Qu'à jamais j'oublie". Un roman basé sur des vérités inavouables, des destins brisés, des remises en question, et des personnages décidés à prendre en main leur destin. Une histoire bouleversante, conté avec précision et efficacité. Un thriller psychologique qui ne vous laissera pas de marbre. 

"Nous aurons le destin que nous aurons mérité" (Albert Einstein). Je ne sais pas si on a le destin que l'on mérite, mais Théo va avoir du mal à se relever des vérités qu'il va découvrir sur sa famille. Il est difficile de vivre et se construire avec des non-dits, mais la vérité peut aussi être très lourde à porter.



Nombre de pages : 305 pages

Résumé
Et si votre famille n'était pas celle qu'elle prétendait être ?

Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d’un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu’à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s’enfermer dans un mutisme complet.

Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n’a d’autre choix que de plonger dans le passé d’une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d’Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu’à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question…

Livre : Qu'à jamais j'oublie • Valentin Musso

Nina 2008
40 ans, une éternité qu'elle n'a pas vu cet homme. Elle ne le reconnaît pas instantanément, mais quelque chose remonte en elle, pareil à une lame de fond, qui finit par saisir tout son être. Elle ne peut plus bouger, elle est immobile. La souffrance s'insinue en elle. Elle est dans un état second. Elle n'a pas oublié son visage. Elle lève son couteau pour lui porter un coup. Puis un autre. Elle ne sortira pas de ce bungalow sans avoir tué cet homme.


Théo 2008
Théo vient d'apprendre que Nina, sa mère, vient d'être transférée à l'hôpital suite à la tentative de meurtre qu'elle à commis. Elle est dans un mutisme complet et ne réagit pas.

Guez, l'avocat hyper médiatique surnommé "Disculpator" (et non "Acquitator" en référence à Éric Dupond-Moretti), la bête noire des prétoires, qui à un nombre impressionnant d'acquittements défendra Nina. Seulement 10% des homicides sont commis par des femmes et 95% connaissent leur victime. A moins d'être confronté à un véritable accès de folie, il existe forcément un lien entre la victime et son agresseur. 

Se concentrer sur les conséquences, mais également découvrir les causes de cette tentative de meurtre. Pour Théo, sa mère n'a pas agi sous l'effet de la folie. Elle connaissait cet homme, et avait de bonnes raisons de vouloir sa mort

Reste à trouver lesquelles ? 

Pour expliqué le présent, Théo veut comprendre le passé. Quand il aura les réponses à ses questions, il pourra comprendre et aider sa mère. Il ignore une partie de son passé, et veux la découvrir.

En voulant remonter les traces du passé, Théo découvre dans les affaires de sa mère une ancienne photo d'un foyer, une institution pour jeunes filles. Une photo qui va permettre à Théo d'avancer et de se plonger dans la découverte de se passé qu'il cherche à comprendre. Théo va partir a la recherche de sa mère, de la jeune fille qu'elle fut autrefois et dont il ne sais rien. 

 
Retour dans la passé en 1967

Retour dans le passé, Anna à une dizaine d'année. Elle est placée dans plusieurs familles d'accueil, en subissant jours après jours violences, humiliations, coups, jusqu'à finir en foyer. Les jours s'écoulent lents et monotones. Nina se résigne à sa nouvelle existence. Prise dans des tâches et des rituels immuables, elle a peu l'occasion de penser, juste à subir un destin qui lui a été donné.
Comment lutter contre cette institution qui dénigre les femmes ? Comment vivre, grandir et se développer dans un foyer qui n'a aucune once de bienveillance et d'humanité ?
 
 
Livre : Qu'à jamais j'oublie • Valentin Musso

Avec le recul, on se dit que tout aurait pu se passer autrement. Mais à quel moment du passé faut-il remonter pour changer le cours des choses ? Quel est le moment fatidique ou tout bascule ? Comment aurait-on pu changer le cours des événements ? 
Les drames n'arrivent jamais par hasard. Nous portons tous en nous à cause de notre lâcheté et/ou nos faiblesses, les germes de nos futurs malheurs.

Nina est victime d'un système d'internement bafouant tous les droits élémentaires de l'être humain dans les années 50 en Suisse et qui perdura pendant des décennies. Cette enquête fait prendre conscience des conséquences irréversibles des violences faites aux femmes, que notre société à trop longtemps ignoré, voir encouragé. 

Nous nous rendons compte au fil des pages, que Théo ne connaît pas sa mère. Il l'appelle par son prénom, ignore son passé aussi bien que son présent. Theo va tout faire pour trouver la vérité et sauver sa mère de cette terrible épreuve. 

• Ne regrettera t-il pas d'avoir voulu connaître la vérité coûte que coûte ?
• Toutes les vérités sont-elles bonnes à entente et accepter ?

Un roman très bien écrit. Nous sommes prisonniers de ce roman, jusqu'à avoir lu les dernières lignes. Et même en ayant terminé et refermer la dernière page, une partie de nous reste avec Théo et ce passé qu'il vient de mettre à jour, avec les conséquences qui prennent vie dans son présent. 

Ce roman est addictif, très bien ficelé et ne vous laissera pas insensible. Je vous le conseille. Bonne lecture.


14 commentaires:

  1. il a l'air plutôt intéressant la couverture ne m'aurait pas arreter mais ta chronique donne envie

    RépondreSupprimer
  2. Hello,
    C'est amusant car la couverture ne retranscrit pas vraiment l'histoire : après, peut être qu'elle se révèle à la lecture justement !
    En tout cas, le résumé m'attire beaucoup.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  3. je n'accroche pas à son style, c'est perso mais il a tendance à m'ennuyer alors je passe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De quel Musso parle tu ? Guillaume ou Valentin ?

      Supprimer
    2. celui dont tu parles XD (et l autre non plus d'ailleurs ahahhahah)

      Supprimer
  4. Hello, alors je sais que je vais me faire des ennemis mais j'ai essayé une fois Musso et je n'aime pas du tout haha. Je n'aime pas trop sa plume . Après peut-être que c'est le livre que j'ai lu qui n'était pas aussi bien que les autres, je ne sais pas. Belle soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou attention ici c'est Valentin Musso, et non Guillaume Musso (son frère) Quel livre as-tu lu ? Belle soirée

      Supprimer
  5. Comme on dit "toutes les vérités ne sont pas bonnes à savoir" alors à t'il eu raison, il faut qu'on lise le livre pour le savoir, lol

    RépondreSupprimer
  6. Franchement ta chronique donne envie, après j'ai tellement de choses à lire comme tu le sais.
    Mais ça me tente.

    RépondreSupprimer
  7. Sympa ce roman !! ça donne envie
    bisous
    Annso
    https://www.annsom-blog.com/

    RépondreSupprimer
  8. Coucou j'aime beaucoup le titre et ta chronique ! C'est le genre de roman dans lequel je pourrais me plonger et plus décrocher

    RépondreSupprimer
  9. Wow j’ai adoré ton résumé. Je ne connais pas du tout cet auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Coucou,

    Alors je connais plutôt Guillaume Musso, je n'ai jamais lu cet auteur là ! L'histoire a l'air intéressante !
    Là mon mari m'a offert le nouveau Thilliez, 1991, j'ai hâte de m'y mettre !

    Belle journée,
    Laura - Happy Lobster

    RépondreSupprimer
  11. Coucou!
    J'aime beaucoup cet auteur , j'ai déjà lu plusieurs de ces ouvrages.
    Merci pour ton avis sincère sur ta lecture,

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Pin