Blog Beauté et Lecture PURPLE*RAIN •• Pour me contacter : Formulaire en bas de page

Livre : Dessine-moi un enfant • Laura Vaissaud

Blog PurpleRain Livre : Dessine-moi un enfant • Laura Vaissaud

EnquêteDisparitionEnlèvementEnfantPolicier

Je vous propose ici de découvrir le dernier roman de Laura Vaissaud. Un bon gros pavé de plus de 600 pages, où nous entrons dans la vie d'Amanda, Marc et de leur fils Théo. En tant que maman, je ne suis pas spécialement fan de livres traitant de disparition d'enfants. C'est anxiogène et mêlé de mauvaises angoisses... mais je me suis laissé séduire par ce roman. Je ne regrette pas mon choix. Nous sommes ici dans un thriller captivant avec une intrigue recherchée. Découvrons de suite : Dessine-moi un enfant de Laura Vaissaud


Résumé :

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour retrouver votre enfant ?
Le jeune Théo a disparu sans laisser de traces, au grand désespoir de sa mère, Amanda. L’enquête piétine, jusqu’au jour où la police reçoit un étrange message : « Si l’on ne joue pas, très tôt sonnera le glas. » La vie de l’enfant ne tient plus qu’à un fil. Les instructions du mystérieux expéditeur sont claires. Il faut se plier au jeu pour retrouver Théo avant la fin du compte à rebours…
Le combat pour la vérité commence et Amanda n’a qu’une seule règle : ne jamais abandonner. 
• Que cache en réalité cette disparition ?

Blog PurpleRain Livre : Dessine-moi un enfant • Laura Vaissaud

La famille Lupin composée d'Amanda, Marc et Théo leur fils vit des jours heureux, jusqu'à ce fameux jour ou Théo disparaît au parc. 5 minutes d'inattention de la part de Marc, et leur vie va devenir un vrai cauchemar. Marc à quitter son fils 5 minutes des yeux. Une poignée de secondes qui va faire basculer la vie bien tranquille de cette famille, dans une affaire aussi sordide que machiavélique.

Les recherches de la police commencent, mais les preuves manquent. L'enquête s'enlise trop rapidement. Les jours passent et aucun indice ne permet de retrouver l'enfant. 4 mois et demi sans le moindre indice, la police essayait toujours de retrouver Théo. Les médias ont lâché l’affaire depuis longtemps, donnant l’impression à Amanda que son fils ne comptait plus aux yeux du monde. Faute de détails sordides, les médias avaient cherché ailleurs une autre histoire malheureuse. 

Amanda en veut à Marc, et le tient pour responsable de la disparition de son fils. Le combat de cette mère pour découvrir la vérité et retrouvé son fils commence. Après que tous espoirs aient désertés les policiers, des indices sur la disparition de Théo apparaissent : des messages morbides, messages codés, disparitions d'objets chez les Lupins, mise en scène ... L’enquête prend une nouvelle tournure, enfin.

Malgré le temps qui passe et les preuves de la mort de l'enfant, Amanda y crois toujours. Elle sait que sont petit est toujours en vie, et se raccroche coûte que coûte à cette obsession. Espoir ou folie ? Cette mère à bout de nerfs, sous médicaments, complètement déconnectée du monde extérieur, vit dans la douleur et le souvenir de son fils. Ses jours ne tournent qu'autour de Théo et elle ne voit pas le bout du tunnel, le chagrin étant trop fort et présent. Pour essayer de faire taire le chagrin, le cocktail chimique des médicaments la shoote quelques heures, mais ne fait pas disparaître la tristesse pour autant.

C'est quand Amanda décide enfin de se laisser une chance de faire son deuil, que l'intrigue sur la disparition de son fils va prendre un tournant inattendu. Le début d'une histoire machiavélique prend forme.

Blog PurpleRain Livre : Dessine-moi un enfant • Laura Vaissaud

Il se passe 4 mois avant que la police ne s'intéresse réellement au cas de Théo. Quand on sait que les premières 48h sont décisives dans l'enlèvement d'un enfant, ce délai semble insensé. 

Les policiers se focalisent sur les évidences, les pistes ne sont pas exploitées convenablement. C'est le cas typique des romans policiers qui donnent une image incongrue de la police et de sa logique dans une affaire. Amanda la mère, est trop dépressive, agressive et renfermée dans sa bulle. Cette agressivité permanente et redondante rend le roman assez oppressant sur la première moitié du roman. La seconde partie de l'ouvrage est plus agréable à lire, nous sommes plongés dans le coeur de l'enquête, les personnages sont plus dynamiques et le côté thriller mieux développé.

Les fausses pistes sont bien évidemment distillées avec brio de la part de l'auteure. Nous sommes menés par le bout du nez tout au long du roman. Nous avons souvent la sensation d'avoir résolu l'affaire, mais ne vous y fiez pas ! Laura Vaissaud mélange dans son roman le suspens et les émotions. Un monde de corruptions et de manipulations vous attend jusqu'au dénouement final inattendu. La plume de l'auteure est fine, riche et intense. Il faut pouvoir tenir 600 pages sans s'essouffler !

En fin de chaque chapitre, Théo laisse une trace de son passage, avec une pensée ou un sentiment. Une note de positivité émane de chaque fin de chapitre. Une note de fraîcheur et de naïveté propre aux enfants qui le met en opposition avec ce monde de cruauté et de malheur dans lequel vivent ses parents loin de lui.

Les secrets ne devaient jamais sortir de la boîte de Pandore et libérer tous ses démons. Les Lupins, seront-ils assez forts pour se sortir de cette sombre histoire, sans se faire tuer à l'approche de la vérité ? 

Bonne lecture. 





9 commentaires:

  1. j'avoue que moi je ne peux pas, même pas commencer en fait
    avant les enfants, il y avait pas de soucis mais depuis c'est juste pas possible... C'est fou quand même !

    RépondreSupprimer
  2. Un thriller intense !!!
    merci pour la découverte
    bisous
    ANnso
    https://www.annsom-blog.com/

    RépondreSupprimer
  3. Maman Goupil07 juin, 2021

    Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette découverte mais quand cela touche aux enfants j'ai du mal à lire quelques chose d'angoissant :/
    A bientôt,
    Electricoco

    RépondreSupprimer
  5. Ça doit être vraiment poignant et touchant...

    RépondreSupprimer
  6. Il à l'air intéressant, après je pense que je m'intéresserais plutôt à un fait divers réel que ce genre d'histoire romancé.
    C'est vrai que lorsque l'on devient parent, étrangement nos goûts peuvent changer... je suis devenu un peu plus sensible au gore par exemple...

    RépondreSupprimer
  7. Hello, étant Maman je ne sais pas si je dormirais bien après une telle lecture lol. C'est tellement ma hantise. Il a l'air en tout cas bien captivant. belle journée

    RépondreSupprimer
  8. Coucou avant j aurais adoré maintenant je peux plus.

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai que depuis que je suis maman j'ai de nouvelles angoisses, ça à l'air passionnant tout de même cette intrigue mais je risquerai de décrocher.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Pin