Livre : Oeil pour oeil • Jean-Pierre Levain

Purplerain Livre : Oeil pour oeil • Jean-Pierre Levain

LIVRE : OEIL POUR OEIL • JEAN-PIERRE LEVAIN


Aujourd'hui, je découvre le troisième roman de Jean-Pierre Levain. Comme à mon habitude, je ne commence pas les œuvres d'un auteur dans l'ordre de sortie ... Ce serait trop simple ! Je vous propose donc de partir à Lyon avec Fred et Gaëlle des enquêteurs du SRPJ dans une sombre histoire d'enlèvement, de rançon et de chantage. Voici Oeil pour oeil de Jean-Pierre Levain



Résumé : Il ne fait pas bon prendre sa retraite lorsqu’on est le patron d’un important groupe pharmaceutique. Henri Cuvier, surnommé le vieux, souhaitait simplement passer le flambeau à Alain son fils aîné. Il n’imaginait pas que Nixon et Reagan feraient irruption dans sa petite fête pour liquider son héritier, enlever Chloé sa petite fille et réclamer une rançon exorbitante ainsi que le report de mise sur le marché d’un médicament prometteur. D’emblée l’affaire ne s’apparente pas à un enlèvement classique puisque l’argent n’en est pas l’unique ressort. Qui peut donc s’attaquer à un grand capitaine d’industrie en ruinant son empire et décimant sa famille ? Fred Brazier commandant au SRPJ de Lyon hérite de l’enquête aidé de son adjointe Gaëlle Lebras. Tous deux devront prendre de gros risques pour démêler les fils d’une affaire particulièrement complexe et tout mettre en œuvre pour sauver la vie de la petite fille. Il n’en sera malheureusement pas de même pour de nombreux protagonistes de cette histoire. Ouvrage de la Collection "IGB Frissons".



Oeil pour oeil • Jean-Pierre Levain - L'histoire



Henri Cuvier, est directeur est propriétaire d'un laboratoire pharmaceutique s'est résolu à céder le contrôle de son entreprise à l'âge de 78 ans. Pas facile de lâcher la barre d'un véritable empire construit de ses propres mains en un demi-siècle. 

Le corps vieilli, la résistance diminue, mais l'esprit reste le même. Les rides chiffonnent le visage, mais intérieurement, Henri est le même homme qu’auparavant. Lors d’une petite réception mondaine pour fêter son départ de l’entreprise rien ne se passa exactement comme prévu. Deux guignols déguisés en Nixon et Reagan firent irruption dans la pièce. Ces hommes étaient équipés de masques recouvrant leur visage telles des cagoules, ainsi que de kalachnikov. Une animation loin de faire partie d’un spectacle prévu pour la soirée, et qui allait tourner au cauchemar. 

Leurs exigences : 3 millions d’euros en Bitcoin, et le recul de plusieurs mois, de la commercialisation d’un médicament du laboratoire. En monnaie d’échange, Chloé la petite fille d’Henri fut kidnappée, et son fils Alain fut exécuté sous ses yeux. Une façon de prouver que ces hommes étaient prêts à tous les sacrifices. 

Fred Brazier commandant de la SRPJ de Lyon, est sur cette affaire. Il est accompagné de la capitaine Gaëlle Lebras, sa meilleure amie et aussi son bras droit, qui est une enquêtrice tenace et intelligente, ayant rarement la langue dans sa poche. Un duo prêt à faire la lumière sur une enquête qui s’annonce épineuse.

Tous les ingrédients étaient réunis pour susciter l'intérêt du public et faire la une des médias nationaux : un meurtre en forme de règlement de compte dans la haute bourgeoisie lyonnaise, un enlèvement contre rançon, le tout dans un cadre luxueux.

En quelques minutes, la vie d'Hélène s'était écroulée. Son mari Alain fut assassiné sous ses yeux et ceux de Chloé. Le deuil d'Alain sera différé pour se concentrer sur Cloé et essayer de la sauver. Le deuil et la peine devront attendre encore un peu, car l'urgence est de sauver ce qui peut l’être. Il ne s'agit pas seulement d'une transaction financière. Il faut se battent pour sauver une vie.

Afin de trouver les fonds demandés par les ravisseurs, l'entreprise allait devoir vendre une partie des actifs, car elle avait pris beaucoup de risque avec la sortie du nouveau médicament qui avait nécessité de gros investissements qui les contraignaient à souscrire à plusieurs emprunts. L'entreprise familiale n'avait pas les épaules assez solides pour encaisser. La famille allait devoir piocher dans leur épargne, et vendre quelques biens. 

La police va explorer plusieurs pistes qui vont s'offrir à elle notamment : la piste de la vengeance, la jalousie, l'argent qui constitue un mobile de crime assez fréquent, mais également de blanchiment d'argent, le chantage... Le coup était très bien préparé et il devait sûrement s'agir de professionnels. Ils n'avaient rien laissé au hasard.

S'agissait-il d'une vengeance ?
Cette affaire relèverait tout autant du champ industriel que d'un crime crapuleux.

Purplerain Livre : Oeil pour oeil • Jean-Pierre Levain


En quelques minutes sa vie s'était écroulée. Son mari assassiné sous ses yeux et ceux de Chloé. Sa fille enlevée dont elle ne savait si elle était encore vivante ou morte

Fred avait été son mentor. Elle était aujourd'hui sa meilleure amie, preuve qu'une belle relation, sans ambiguïté sexuelle aucune, était parfaitement possible entre un homme et une femme


Oeil pour oeil • Jean-Pierre Levain - Mon avis



Le début est assez long à se mettre en place et traîne un peu en longueur. J'ai l'habitude de lire des thrillers qui nous plongent directement au cœur de l'histoire après les premières pages entamées. Ce policier à beaucoup de personnages et j'ai eu assez de mal à m'y retrouver entre les frères, les amants, les méchants... Mais une fois le décor en place et les personnages posés, l'histoire nous plonge dans une enquête agréable et bien menée.

Jean-Pierre Levain fait beaucoup de référence à ces autres romans en cours de lecture, mais si vous n'avez pas lu les autres œuvres de l'auteur, cela ne gêne en rien la compréhension de l'histoire.

Nous apprenons à découvrir les personnages petit à petit, notamment Fred et Gaëlle un tandem aux caractères très différents, unis par l'amitié. Chaque indice de ce roman est important, ouvrez bien les yeux. L'auteur ne laisse rien au hasard, vous découvrirez peut-être en cours de lecture l'identité de la tête pensante de cette histoire d'enlèvement et de rançon. 

Beaucoup de pistes à explorer pour les membres du SRPG de Lyon, une enquête qui suit son chemin, et nous propose un moment de lecture agréable. L'écriture est fluide, le style est dynamique, même si parfois il y a un peu trop de digressions. Passé la moitié du roman, je trouve que l'ambiance change. Il y a plus de suspens, moins de descriptions et l'enquête bas son plein. Impossible de découvrir l'identité des malfrats avant le dénouement final.

Un bon moment de lecture





8 commentaires:

  1. Coucou,

    Comme toi, j'ai l'habitude de thriller qui nous mettent directement dans le vif du sujet, je n'aime pas trop quand c'est long à se mettre en place, j'ai tendance à refermer le livre !

    Là, je viens de terminé le tome 7 des Détectives du Yorkshire de Julia Chapman que j'ai adoré ! Je me suis lancée dans le tome 8, le dernier pour le moment, sorti mi-novembre.

    Belle journée,
    Laura - Happy Lobster

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Je viens de voir qu'une série sur France 3 il me semble, passe à la fin du mois, à partir du roman Détectives du Yorkshire. Il va falloir que j'essaye de lire les romans ;)

      Supprimer
  2. Lheuredelire29 novembre, 2022

    Ah moi j'aime bien quand on ne perd pas de temps en digression !

    RépondreSupprimer
  3. Je vois que je ne suis pas la seule à lire les livres dans le mauvais ordre ! Souvent par ignorance, d'ailleurs.
    L'équilibre entre un récit qui prend son temps et des choses qui prennent trop de temps à se mettre en place est délicat (j'aime quand ça prend son temps).

    RépondreSupprimer
  4. Maman Goupil29 novembre, 2022

    Oui il a l'air as mal du tout, et passionnant ! Il nous plonge dans le vif du sujet et ça j'aime. J'aime pas quand c'est long à mettre en place.

    RépondreSupprimer
  5. Il me parle bien ce livre je me laisserais bien tenter

    RépondreSupprimer
  6. Le fait que le suspense soit entier jusqu'au bout est un excellent point, alors pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ton avis, même si le début se met en place lentement je pense que je pourrais clairement apprécier cette lecture. Je ne connaissais pas du tout.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Rechercher un article