Pour me contacter : blog.bejiines@gmail.com

Livre : Mes hiers assassinés •• Alexandre Rabor

Mes hiers assassinés •• Alexandre Rabor

RêvesVieMystèreSecret de familleDestinéeRoman littérature

Quand on essaye de sortir des sentiers battus, et que l'on cherche à découvrir des auteurs de romans peu ou pas connus en dehors des vendeurs de romans n°1 dans les librairies : Musso, Levy & co, c'est alors que nous pouvons tomber sur des petites pépites. Il ne faut pas hésiter à chercher, fouiller et se renseigner sur les romans auto-édités, car les auteurs nous proposent, à mon goût, des histoires qui sont souvent beaucoup plus intéressantes et mieux écrite que des livres réussissant à se vendre à des milliers d'exemplaires. 


Le prix de ces romans, qui avoisinent l'euro symbolique sur des plateformes comme Amazon en est même indécent, quand on voit que le dernier Harlan Coben "L'inconnu de la forêt" est vendu 21,90€ pour un navet. Entre mes inscriptions au Jury des lecteurs Librinova, et mes lectures d'auto-édités, je dois dire que j'ai eu le plaisir de découvrir bon nombre d'auteurs qui font désormais partis de mes favoris. Cette fois-ci, je ne déroge pas à la règle, je vous propose un roman atypique où se mêle un brin de fantaisie à la destinée de deux personnes que tout oppose. Voici "Mes hiers assassinés" d'Alexandre Rabor.


Eric
Lui, est handicapé, et travaille comme saisonnier dans une exploitation agricole. Il y occupe une minuscule chambre, au mobilier épuré comme tous ses collègues de travail. Ses journées sont rythmées par le travail dans les champs et ses soirées sont passées autour d'un bon repas avec ses collègues puis des partages chaleureux dans les annexes de la ferme.
Il est handicapé car il boite. Son travail est réalisé plus douceur, mais avec passion. Ce n'est pas parce qu'il est diminué physiquement, qu'Eric n'ai pas intelligent. Au contraire il a un esprit éveillé et parle avec du vocabulaire très évolué. 
Vient une nuit où il réalise un rêve étrange. Il est dans le corps d'une femme Diane, et vit sa vie à elle. Ce rêve le hante tout au long de ses journées. L’angoisse et la peur l’assaillent de plus en plus. Il paraissait à la fois irréel et réel. Irréel, parce qu'il a rêvé qu'il était quelqu’un d’autre, et réel, car cela semblait tellement vrai.


Diane 
Elle, est une jeune femme d’une vingtaine d’années, étudiante et a une personnalité plus que restreinte et ses ambitions semblent plus que limitées. Son destin semble tracé de part sa famille aisée et ses relations amoureuses venues de familles bourgeoises. Elle est également marquée par ses rêves qui la plongent dans la vie d'Eric, ce travailleur agricole qu'elle ne connaît pas. 

• Pourquoi ces songes ?

Aussi irrationnel que cela puisse paraître, les deux personnages sont peut-être liés par ces rêves. Une dimension venue de l’imaginaire absolu, s’est emparée de nos deux personnages principaux. 

Diane souhaite écouter son instinct et aller parler à cet autre qui hante ses nuits. 
• A-telle raison ?
• Quelles seront les conséquences de cet acte ?



Donner un avis sur ce roman, sans le spoiler va être extrêmement difficile. La première partie du roman, où les personnages d'Eric et Diane nous propose un roman chorale est très agréable et bien développé. Les personnages sont intrigants, nous sommes gagnés par le mystère qui les entoure. Eric est assez intelligent, et de ce fait les parties du roman le concernant sont ponctuées de mots très soutenus et difficilement compréhensible suivant les passages. 

Les chapitres consacrés à Diane, sont eux, à son image plus légers et superficiels. Deux personnages socialement et intellectuellement opposés. Nous avons plaisir à suivre les péripéties d'Eric et Diane. La moitié du roman jongle entre leurs rêves et leurs vies. 

La seconde partie du roman, est l'explication du mystère qui nous a tenu en haleine durant les premiers chapitres. Et c'est là, pour moi, que tout bascule, car je n'ai pas aimé l'univers suivant. Trop de légèreté et de questions sans réponses. "Mes hiers assassiné" conte l'histoire d'un passé caché comme on cache la poussière sous le lit. Mais la fin est trop brève, trop courte et mal exploitée. Passé, présent, futur doivent se mêler et s'emboîter comme les pièces d'un puzzle. Ici, il nous manque certaines pièces pour former un puzzle complet. 

Bonne lecture
Prenez soin de vous #restezchezvous


Je vous invite à découvrir les autres articles du Blog ⇢ ici ⇠
N'hésitez-pas à me suivre sur vos réseaux préférés Facebook, et Instagram et vous inscrire pour ne pas manquer les nouveautés. Vous aimez cet article ? Laissez-moi un message et partagez ;) Merci

5 commentaires:

  1. coucou
    ah lala mais oui il me faut un livre comme ça qui tient en haleine
    merci de l'avoir proposé, ça tombe à pic
    bises

    RépondreSupprimer
  2. coucou, j'avoue qu'en ce moment je ne lis pas. Je suis très occupée avec mon blog mais je compte bien m'y remettre. en tout cas, merci pour ton avis sincère sur ce livre et de mettre en lumière des auteurs moins connus. belle journée.

    RépondreSupprimer
  3. Cc merci pour ton avis sur ce livre qui pourrait me plaire mais pas en ce moment

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette avis et oui c'est vrai que des fois on peut trouvé des jolies histoire hors grands nom

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Followers

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles
Copyright © 2013 PURPLE*RAIN