Livre : Voyage au bout de l'enfer • Florent Marotta

PurpleRain Livre : Voyage au bout de l'enfer • Florent Marotta

On démarre l'année sur les chapeaux de roues avec un thriller décapant, qui vous tient en haleine du début à la fin et qui vous plonge dans les méandres tortueux de la folie humaine. Florent Marotta signe ici son 7e roman avec Voyage au bout de l'enfer. Reviendrez-vous vivant de cette enquête avec une héroïne atypique et anti-sociable plongée en plein coeur d'une sombre histoire morbide de fanatisme ésotérique ? Une entrée fracassante dans mes romans coups de coeur. Le premier roman de l'année 2022 annonce la couleur !


Roman • Voyage au bout de l'enfer


• Résumé : Lucie, capitaine de police, est jetée dans le grand bain dès sa prise de commandement à la PJ de Lyon. Sa première enquête va la renvoyer face à ses propres démons et il faudra toute l'implication de son équipe pour déjouer la machination implacable qui s'est mise en place. C'est le début de son voyage terrifiant, une piste d'ésotérisme et de sang, jusqu'au bout de l'Enfer.

Editions : Cosmopolis (557 pages)



• L'histoire : Voyage au bout de l'enfer • Florent Marotta



Capitaine Lucie Delavier intègre la brigade criminelle de Lyon. Elle a obtenu ce qu’elle voulait : un poste en brigade criminelle et surtout un poste de chef de groupe. Dès son premier jour, elle tombe sur une grosse affaire. Un corps vient d'être retrouvé à proximité d’un parc, par des promeneurs.

«Elle gisait sur le dos, la tête renversée en arrière, la bouche ouverte, ses longs cheveux blonds en éventail comme de multiples filaments. Son buste était enterré au niveau de la taille jusqu'au haut des cuisses. Le reste de ses jambes refaisait surface avec un seul escarpin à un pied.»

Ses membres étaient gonflés par le processus de décomposition et des vers grouillaient partout sur la peau. Outre la première découverte morbide, la vision d’horreur se poursuit avec la découverte d'un amas d’êtres humains, dans un entrelacs de membres à des degrés divers de décomposition.

Lucie veut tout contrôler, pour montrer qu’elle peut diriger une équipe. Mais elle ne laisse pas de latitude à son équipe et les infantilise. Elle souhaite tout diriger, sans laisser de place aux initiatives. Son équipe se sent rabaissée. À avoir un tel comportement, elle passe à côté des qualités professionnelles de chacun de ses collègues et risque de laisser filer des indices. Il est important de faire confiance et de savoir déléguer, tout en laissant ses collègues chercher des preuves lorsqu’ils ont des intuitions. Ce que Lucie n’est pas encore prête à faire.

• Est-ce que l’enquête en pâtira ?

Les cadavres sont nombreux, mais malheureusement, les indices sont minces voir inexistants. L'enquête n'avance pas. Le seul point commun entre toutes ces victimes est leur appartenance à une école aux méthodes pédagogiques inspirées par l'anthroposophie. Très vite, l'équipe de Lucie va avoir des bâtons dans les roues de la part du juge d’instruction ainsi que des mises en garde des politiques. Cette affaire traite un sujet sensible. Lucie devra faire des choix minutieux et calculés, pour prouver qu'elle a sa place en tant que femme dans cette brigade d'hommes.

Découvrez la terrifiante mélodie de l'enfer, avec Voyage au bout de l'enfer de Florent Marotta qui nous plonge dans une histoire sous tension constante, remplie d'adrénaline et de fanatisme ésotérique. Un roman où la haine des hommes est omniprésente et où des femmes écorchées vives par la vie essayent de combler leurs frustrations afin de prendre le contrôle de leur destin.


PurpleRain Livre : Voyage au bout de l'enfer • Florent Marotta


• Mon avis : Voyage au bout de l'enfer • Florent Marotta


Lucie à un problème avec l'autorité, elle ne supporte pas qu'on la bafoue. Elle souhaite être respectée, que l'on obéisse à ses ordres sans discuter. Elle est dure, ne laisse de liberté à personne, fait beaucoup de reproches et de pics. Elle est intransigeante ce qui ne la rend pas spécialement attachante du prime abord. Elle court après des chimères pour prouver quelque-chose.

Le major Christian Salvac alias « le Sicilien » joue le tampon avec les membres de l'équipe. Son côté paternaliste, sa forte carrure et sa force tranquille permettent d'apaiser les tensions.

De fil en aiguille, après la découverte de la dernière victime en date, l'histoire prend un tournant plus palpitant, rempli de rebondissements et le roman est plus prenant. Les infos sont distillées au compte goutte pour maintenir le suspens à son comble. Les pages défilent vite et l'histoire ne perd pas son souffle. Les pièces du puzzle se mettent en place doucement.

Lucie prend conscience au fil de l'histoire que son comportement n'est pas adapté. Elle, parle de cohésion d'équipe, d'accompagner les hommes plutôt que de les pousser dans le sens qu'elle souhaite. C'est nouveau pour elle, mais cela semble porter ses fruits. L'équipe se construit sur des notes plus sereines et l'enquête avance mieux. 

Le coté thriller avec enquête morbide est bien présent. Nous avons au programme des victimes ont mutilées post-mortem : perforation de l'abdomen, strangulation, mutilations, mais le plus important est qu'il manque un os à chaque cadavre. On est dans le roman sombre, qui donne des frissons. Un gros coup de coeur pour ce roman, qui se lit d'une traite. 

L'histoire se compose de 3 parties. La première partie (environ les 2/3) de l'histoire raconte l'enquête et se termine par la découverte de l'assassin. La seconde partie est consacrée à la naissance du mal, l'élément déclencheur, là où tout a commencé. De sombres heures de souffrances et de tortures psychologiques ont vu naître un monstre. 

Le monde de l'anthroposophie m'était totalement inconnu avant de lire ce roman. L'auteur à du beaucoup se documenter avant de pouvoir nous exposer aussi facilement ce mouvement philosophico-religieux sans être tombé dans l'excès. 

J'espère que nous aurons plaisir à retrouver ce trio de choc dans une prochaine enquête. L'équipe est constituée et se fait maintenant confiance. Plus rien ne peut désormais les empêcher de conjuguer leurs talents, afin de résoudre de futures enquêtes haletantes.


PurpleRain Livre : Voyage au bout de l'enfer • Florent Marotta


7 commentaires:

  1. Coucou,

    C'est un thriller que je vais ajouter à ma PAL ! J'adore les thriller et celui-ci a l'air palpitant !

    Belle journée,
    Laura - Happy Lobster

    RépondreSupprimer
  2. Je rajoute à ma liste de souhait ! Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  3. Maman Goupil07 janvier, 2022

    Merci pour la découverte. Je dis pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  4. Merci un livre qui rejoindra ma whislist.

    RépondreSupprimer
  5. coucou
    celui ci me tente
    et hop dans ma maxi PAL ^^

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour la découverte. Je ne suis pas trop thriller, mais c'est top qu'il tienne en haleine jusqu'à la fin :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Rechercher un article