Blog Beauté et Lecture PURPLE*RAIN •• Pour me contacter : Formulaire en bas de page

Livre - Je suis le feu • Max Monnehay

PurpleRain Livre - Je suis le feu • Max Monnehay

Livre - Je suis le feu • Max Monnehay


Voici à peu près un mois que le dernier roman de Max Monnehay est paru aux éditions Le Seuil. Voici "Je suis le feu". Avec cette deuxième enquête de Victor Caranne, l'auteure nous confirme qu’elle a gagné sa place auprès des maîtres du thriller. Max Monnehay est l’auteure de plusieurs romans et nouvelles, parmi lesquels : Corpus Christine (prix du premier roman 2006), Géographie de la Bêtise ou Somb en 2020, qui obtient le prix Transfuge du meilleur espoir polar.



Résumé : La Rochelle, mois de juillet. Une femme est retrouvée égorgée chez elle face à son fils de dix ans ligoté, qu’un bandeau et un casque audio ont préservé de l’intolérable spectacle. C’est la deuxième en l’espace de quelques semaines et les flics n’ont pas la moindre piste. Le commissaire Baccaro va alors faire appel à Victor Caranne, psychologue carcéral et oreille préférée des criminels multirécidivistes de la prison de l’île de Ré. 
Mais le tueur est une ombre insaisissable qui va bientôt faire basculer la ville dans la psychose.



Je suis le feu • Max Monnehay - L'histoire



Il savait exactement ce qu'il voulait. Trouver ce qu'il désire est une activité qui demande de la patience, de la ténacité et un grand sens de l'observation. Il n'était pas une bête assoiffée de sang, mais certains sacrifices se devait d'être fait. Tout était si important pour lui, rien n'était laissé au hasard dans son processus de sélection. Prudence. Patience. Minutie. 

-

Le psychologue carcéral Victor Caranne vient d'être appelé sur une scène de crime par le commissaire Baccaro. Sur place, est déjà présent l'inspecteur Brice Babiak. Les rapports entre le thérapeute et Babiak ont toujours été électriques. En effet, Caranne est ulcéré par la violence psychologique que le flic peut mettre en œuvre pour parvenir à ses fins. Leurs rapports sont plus que tendus. 

Plus enclin à animer des thérapies de groupe en prison, Caranne aide la police sur une sombre affaire.  Le corps d'une femme vient d'être retrouvé, chevilles et poignées attachés par des colliers de serrage à une chaise. Sa tête était rejetée en arrière et sa gorge ouverte d'une oreille à l'autre offrant aux inspecteurs une intolérable béance et un spectacle de chair supplicié. C’est la seconde femme retrouvée morte ainsi en l’espace de 3 semaines, seule dans la maison avec son fils d’une dizaine d’année, qui lui est sain et sauf mais choqué. 

Pas d’empreintes ni de traces ADN sur les scènes de crime. Le tueur est excessivement prudent. 

Les enquêteurs pensent qu'il a dû arriver quelque chose de terrible au tueur vers l'âge de 9 ou 10 ans. Un événement traumatique qui l'a profondément changé. Quelque chose a dû faire voler sa psyché en éclats. La police part sur des violences subies et perpétrées par la mère du tueur. Les dossiers de l'aide sociale à l'enfance aideront sûrement les enquêteurs à trouver un début de piste.

• Quelles terribles découvertes vont resurgir de cette affaire ?
• Combien d'autres victimes vont tombées sous la lame de l'Egorgeur ?

Pour  Caranne, c'était la première fois qu'il se prête à ce type d'activité bien qu'il en connaisse un bout sur la psychologie des criminels. Le fait d'étudier un criminel qui ne soit pas en prison est pour lui quelque chose d'inédit et de déstabilisant, car ceci n'est pas un exercice. Des vies sont en jeu. 

Du sang, des larmes, des cris et de la souffrance. Le tueur, désormais en roue libre, était à considérer comme totalement imprévisible. 

La vie familiale de Caranne, Samia sa consœur, ses réunions de groupe en prison, son ami Marcus, son deuil ... Le roman n'est pas uniquement centré sur la résolution de l'affaire en cours, mais la vie du personnage principal est également beaucoup mise en avant. 


Je suis le feu • Max Monnehay - Mon avis


"Le fils pleurait sans s'en rendre compte. Il pleurait l'amour donné puis repris, les miracles qui étaient redevenus de simples mots, sa vie qui disparaissait en mille petits insectes de feu comme quelques minutes auparavant la suspension en papier du Japon"

"Non, s'il grimaçait à chaque coup d'oeil dans le miroir, ce n'était pas à cause de l'aspect monstrueux de son enveloppe suppliciée, mais plutôt de ce qu'elle signifiait. De ce qu'elle lui rappelait. Ce n'est pas facile de vivre avec le mépris de votre mère tatoué sur votre peau"


PurpleRain Livre - Je suis le feu • Max Monnehay

J'ai eu quelques difficultés à me plonger dans ce roman. Peut-être que la lecture de Somb, avec la première enquête de Caranne m'aurait permis de mieux comprendre ce qui unis ou non les personnages du roman.

Nous retrouvons Victor, un personnage complexe avec des fêlures, que la vie à briser. Un deuil à surmonter, une vie familiale tendue et le poids de la culpabilité à porter. Ses erreurs du passé le poursuivent et rendent ses relations familiales tendues. Il cherche une façon de rester à la surface, et ce travail avec la police l'aide à rester à la surface.

La plume de Max Monnehay est fluide et l'auteur sait nous plonger dans une intrigue captivante. Le roman perd un peu son rythme au milieu par l'absence de pistes et de rebondissement dans l'enquête. Le final quant à lui apporte son lot de suspense, même s'il est un peu court à mon goût.

Le personnage principal de Victor Caranne est bien travaillé avec sa vie d'écorché vif. Il renoue avec les terreurs de son enfance, comme si le tueur avait le pouvoir de le mettre face à ses peurs. Le passé du héros le pèse. Le roman alterne avec la vie bouleversée de Caranne, les tourments du tueur que l'on apprend au fil des pages à connaître, l'enquête et la vie des personnages secondaires.

Les chapitres sur le tueur sont également agréables à lire. On plonge dans l'univers de ce psychopathe tourmenté, qui traduit par son passage à l'acte, l'aboutissement d'années de souffrance, de déceptions et d'amertume. Nous découvrons un individu qui cherche à se venger de ses maltraitances répétées lorsqu'il était enfant par la destruction d'autres figures maternelles.

Bonne lecture. 


9 commentaires:

  1. Salut, j'ai lu ton résumé sur Instagram. Il a l'air vraiment top ce bouquin !

    RépondreSupprimer
  2. Merci, il doit être captivant ! Je le met dans ma liste de souhait !

    RépondreSupprimer
  3. coucou
    il y a un enfant melé à ça et comme d'hab je butte la dessus depuis que je suis maman
    je passe mon tour
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Hello oh pas mal ! C'est souvent qu'on dresse les flics comme des personnes un peu névrosées je trouve lol . Bises

    RépondreSupprimer
  5. J'ai vue que cela parlait de lecture alors je me suis précipitée pour lire le résumé et ton avis. Cependant je suis plus axée new romance que thriller. Mais je ne doute en aucun cas des compétences de l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Hello merci pour la présentation et surtout ton avis. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Hello
    J'aime bien les thrillers, mais ces dernières semaines, je me suis lancée dans le fantasy et j'adore ! Autant te dire que c'est radicalement très différent. ^^

    RépondreSupprimer
  8. il a l'air super ce roman! Mais très noir par contre...

    RépondreSupprimer
  9. Merci à mettre dans ma whislist en ce moment je lis le premier tome d une dystopie

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Pin