Livre : Putain de Karma • Guillaume Coquery

PurpleRain Livre : Putain de Karma • Guillaume Coquery

LIVRE : PUTAIN DE KARMA • GUILLAUME COQUERY


Premier livre lu de l'année 2023, et première tuerie, dans tous les sens du terme. Mais quelle trilogie !!! Primé dans plusieurs concours de nouvelles, avec Putain de Karma, Guillaume Coquery signe le dernier opus de sa trilogie Commingeoise. Voici Putain de Karma qui vient clôturer les aventures de Damien Sergent et de son équipe après les romans Oskal et Vakarm



Résumé

Dans la vallée d'Entremons, coule une petite rivière de montagne, la Vigonne. Après deux semaines de pluies incessantes arrive la plus grosse crue jamais enregistrée. Le pont d'Entremons cède. Une vague de boue et de pierres emporte la moitié du cimetière voisin. Plus de trente cercueils partent à la dérive. Quand l'eau se retire, c'est la consternation, puis la stupeur : les villageois découvrent dans le caveau provisoire du village un cadavre en trop, un corps nu, mutilé. La vallée est coupée du monde, Damien Sergent qui habite en amont depuis le décès de sa compagne est plus seul qu'il ne l'a jamais été. Il doit accepter une enquête dont il ne veut pas. Il va pouvoir compter sur l'aide inattendue d'un détective privé, son ancien collège Frédéric Biakry qui a pris sa retraite de la police. Et si ce mort en trop avait un message à délivrer, si la vallée cachait un prédateur qui agit depuis plusieurs années. 



Putain de Karma • Guillaume Coquery : L'histoire 


6 jours de pluies incessantes. Le débit d’eau affichait un nombre qui ne cessait d’augmenter. Le pire des scénarios se profilait. En une fraction de seconde, tout fut englouti par la fureur aquatique. Le spectacle était terrifiant. Tout allait être mangé par la violence insatiable de la Vigonne située à la frontière franco-espagnole.

Le cimetière fut atteint en premier par la vague. Des cercueils furent éventrés, sortis de terre par la puissance de l’eau. Grâce, ou à cause de ce déluge cette inondation, le cadavre de Jules Sodell disparu depuis plusieurs semaines fut retrouvé. Damien Sergent, chef de groupe de police judiciaire au commissariat de Saint-Gaudens, fut envoyé pour enquêter sur cette mort suspecte.

Depuis un an, Damien a du mal à se remettre des événements qu'il a vécu (cf : Vakarm) ainsi que de la mort de Karine sa compagne. Depuis un an, il vit dans un flou quasi-permanent, le cerveau vide, il partage sa vie, entre crises d'angoisse et crises de panique. Sa vie est un champ de ruines.

Le corps découvert avait été consciencieusement détruit. La personne qui l'avait torturé y avait incontestablement pris un plaisir sadique. Chaque parcelle de son corps martyrisé était là pour l'attester.

Un mélange d’excitation et de contentement anime Damien Sergent quand il se rend compte que son ennemi Alexis Vasseur (voir les 2 premiers tomes : Oskal et Vakarm) pourrait être impliqué dans l’enquête du corps découvert. Ce sociopathe est animé par la terreur, la domination,  il prend un grand plaisir dans la mise à mort et à voir la souffrance de ses victimes.

Sa proximité avec le dossier et sa fragilité passagère pourrait nuire à sa capacité de jugement. Cela fait un an qu'il tente de s'en sortir et d'effectuer un deuil impossible. Mais cette affaire à débloquer quelque chose en lui, il se sent de nouveau vivant. Il a retrouvé une motivation pour se lever le matin, pour respecter la devise de la police et honorer la confiance qui lui a été accordée, lorsqu'il a reçu ses galons de capitaine. Damien est redevenu le flic qu'il était. Cette enquête qu'il ne voulait pas est la meilleure nouvelle qui lui soit arrivée depuis longtemps.

Cette ultime enquête va clôturer le chapitre des 2 premiers tomes, avec l'arrestation d'Alexis Vasseur. Mais une toute nouvelle investigation va avoir lieu, quand des éléments troublants vont être mis en avant. La découverte du cadavre de Jules Sodell va entraîner d'autres questions, qui vont emmener l'équipe de choc du capitaine Damien Sergent à mettre le doigt sur des disparitions inquiétantes de mineurs, des viols... qui pourrait être l'oeuvre d'un détraqué qui agit depuis un grand nombre d'années sans avoir été démasqué.

Avec l’aide de Fredo son ancien collègue devenu détective privé, ils vont s'entraider afin de reformer une équipe de choc et découvrir le fin mot de cette sordide histoire.



Putain de Karma • Guillaume Coquery : Mon avis


 
Le karma, c'est le cycle de la vie, le cycle des causes et des conséquences [...] J'ai détruis un équilibre en rencontrant Karine, et je dois rétablir cet équilibre en apportant des réponses à une femme qui a perdu ses deux enfants [...] J'ai vraiment l'impression d'être face à une des épreuves de ma vie


Entre ses crises d'angoisse à répétition, son spleen coutumier et le manque d'entrain qu'il mettait au travail depuis six mois, il reconnaissait lui-même qu'il avait du mal à se supporter. [...] Depuis peu, pourtant, il y avait un changement. Une éclaircie était arrivée dans son horizon jusque-là noir comme le ciel d'un soir d'orage. Cette éclaircie, c'était cette enquête. Il avait tout tenté pour l'esquiver, et maintenant, après quelques jours, il se sentait capable de tuer père et mère pour la conserver. Il devait découvrir ce qu'il était advenu des deux frères Marquand



PurpleRain Livre : Putain de Karma • Guillaume Coquery


Putain de Karma, représente la fin d'un cycle. Une trilogie de fou s'achève et je dois dire que la lecture du mot FIN est sûrement aussi difficile à lire, qu'à écrire pour l'auteur, afin de mettre un point final à cette histoire. 

Dans ce tome Damien à du mal à se reprendre et vit dans le souvenir de son passé. Difficile pour lui d'aller de l’avant et pardonner. Un long travail sur lui-même doit être fait pour revivre, reprendre goût à la vie. Les premiers chapitres du roman tournent autour du mal-être de Damien Sergent. 

On ressent beaucoup d'empathie pour Damien. Il est à fleur de peau et arrive à communiquer ses sentiments, ses angoisses, sa peine qui est encore très présente même au bout d'un an. Mais il y a aussi cette urgence de vengeance, et ce besoin de retrouver ce psychopathe qui a détruit sa vie et sa famille, et détruit son bonheur.

Guillaume COQUERY nous plonge ensuite dans une histoire comme il sait nous en proposer. Ce 3e tome est à l'image des 2 précédents : une pépite. L’histoire tient en haleine, il n’y a pas de moment de répits. L’enquête est remplie, complète, pleines de tournures et de pistes à exploitées, de nouveaux indices viennent sans arrêt alimenter l’intrigue, pour nous proposer une histoire ultra bien ficelée et réfléchie où le moindre petit détail à son importance.

Ce roman est un one-shot, mais je trouve astucieux de la part de l'auteur de nous rappeler ce qui s'est passé dans les deux premiers romans, afin que le lecteur puisse se remémorer les précédentes intrigues. Idéal également si le lecteur n'a pas lu les 2 premiers romans. 

L'auteur distille au fil des pages quelques graines d’humour très subtiles et bien placées qui apportent une touche de légèreté très agréable au fil de la lecture. Un roman plein de rebondissements, où abandon, trahison, haine, viol, trafic, perversion, douleur sont les maîtres-mots de ce thriller prenant et addictif. 

Triste de devoir dire au revoir à cette équipe de choc. Pour moi une trilogie coup de cœur qu'il est rare de trouver. 



8 commentaires:

  1. une sacrée trilogie dis-donc !
    Je ne suis pas sûr que ça me plaise mais c'est bien de connaitre !
    des bises

    RépondreSupprimer
  2. J'adore les trilogies ! Merci de ton avis.

    RépondreSupprimer
  3. Voilà qui me donne envie de me pencher sur cette trilogie ! A voir quand ma PAL me le permettra, mais c'est noté ^^

    RépondreSupprimer
  4. Merci de ton avis sur cette trilogie.

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien, un avis coup de cœur qui donne forcément envie !

    RépondreSupprimer
  6. ah ah ça a l'air bien sordide ! un vrai thriller comme on les aime :)

    RépondreSupprimer
  7. Ca pourrait me plaire a mettre dans ma pal merci

    RépondreSupprimer
  8. Ce roman a l'air géniale ! je vais l'ajouter à ma PAL

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Rechercher un article