Blog Beauté et Lecture PURPLE*RAIN •• Pour me contacter : Formulaire en bas de page

Livre : Le précipice des âmes • Jack-Laurent Amar

PurpleRain Livre : Le précipice des âmes • Jack-Laurent Amar

Et une réussite de plus pour Mr Jack-Laurent Amar ! Un grand bravo à l'auteur pour ce roman qui nous plonge aux coeur des méandres de la folie humaine. Après les deux précédents coups de coeur : "Jusqu'où va l'amour" et les "Méandres du mal", l'auteur nous propose ici un thriller comme je les aime : aussi noir que sanglant, aussi perturbé et tortueux qu'un psyché de sérial killer. Vous aimez les romans de Maxime Chattam ? Ici, nous voguons dans les mêmes eaux sombres et sinueuses, pour un pur moment de lecture. C'est du bon, du très très bon ... découvrons ensemble le roman "Le précipice des âmes".


Résumé :
Lorsque le cadavre d’une juge d’instruction est retrouvé atrocement mutilé, Thérèse Sadimenski et son coéquipier Raphaël Lurin, tous deux lieutenants à la section de recherches de Paris, débutent une enquête aussi difficile qu’éprouvante. En effet, l’assassin semble anticiper chacun de leurs gestes et multiplie les jeux de piste en faisant preuve d’une imagination qui n’a d’égale que sa barbarie.
Aidés par le célèbre criminologue, Alex Mandigo, ils sont bien loin d’imaginer que l’enquête qu’ils s’apprêtent à mener va les conduire vers les ténèbres de l’inconscient, là où règne l’obscurité la plus totale, tout près du précipice des âmes.


Pouvez-vous imaginer… l’inimaginable ? Fermez les yeux, respirez un grand coup et plongez dans "Le précipice des âmes" ou le meurtrier aime jouer de la souffrance de ses victimes tout en s'amusant avec la Police.

La victime gisait au centre de ses viscères, la scène de crime était inondée d’une énorme quantité de sang coagulé. Hélène Roux était ligotée sur une grande table en chêne massif, bas ventre ouvert du dessous du nombril jusqu’au plexus. Le sein gauche manquait et une plaie dégoulinante et boursouflée en forme de cœur le remplaçait. Sur la face intérieure de son poignet était sculpté le chiffre 4. Une scène de crime à la limite du supportable pour les enquêteurs 

Loin de se suffir d'une seule mise en scène morbide le tueur pousse les enquêteurs de la SR un peu plus vers le bord de l’abîme. Les enquêteurs venaient de faire une chute vertigineuse dans le précipice des âmes avec la découverte du second corps. 

Même si la première victime à dû subir des tortures au-delà de l'imaginable, Manuel Fernandez à connu bien pire, notamment avec des tortures psychologiques et physiques. Le corps sans vie de cet homme laisse présager l’innommable. Retrouvé allongée en position fœtale, sa peau avait pris une teinte brunâtre tirant sur le vert, l’épiderme était soulevé par de nombreuses bulles visqueuses et recouvert d’innombrables asticots, à tel point que le corps semblait remuer légèrement, comme si l’homme agonisait encore.

L’imagination connaissait des limites que la douleur ignore. Tous le savaient, les investigations de l'enquête à venir allaient être difficiles et éprouvantes.

Le capitaine Dominique Angeli et l'équipe de la SR composée de Raphaël Lurin, Thérèse Sadimenski, Régis Boutille mèneront cette enquête avec l'aide d'Alex Mandigo, un spécialiste français en criminologie. 

"Aucune description, aucune photographie, aucun film aussi réaliste soit-il, ne pourra jamais retranscrire le sentiment de malaise que l’on éprouve lorsque l’effluve de la mort est si fort, si présent, qu’elle semble vous pénétrer tout entier"

Croix, chiffres, symboles sataniques, mutilations mise en scène ... le meurtrier multiplie les signatures pour justifier ses actes et leur donner un sens. 
• Mais que signifient-elles ?
• Quel est le point commun entre ces meurtres ?
• De quel traumatisme souffre le tueur pour infliger de telles souffrances à ses victimes ?


Nous retrouvons ici une enquête sous le signe de l’insoutenable morsure de la souffrance. L'auteur cherche dans les profondeurs de l’Enfer et nous livre un roman fort, pour les amoureux de ce type d'ambiance sombre et glauque.

Un doux mélange de vengeance, rage, sévices, détresse, peur, ainsi que la haine incommensurable, insondable et abyssale. Nous voici ici dans un roman bien construit, aux personnages attachants qui naviguent dans un milieu de souffrance et de violences. Un puzzle à reconstituer qui est loin d'être évident, quand le tueur joue avec eux, afin de leur faire perdre leur temps.
Un traumatisme dévastateur construit dans les pierres de l'enfance et qui fait ressortir toute la folie humaine. Un petit bijou de noirceur à dévorer pour se plonger dans les profondeurs de l’Enfer et goûter au parfum du Diable…

Bonne lecture

4 commentaires:

  1. Hello,
    Je viens de découvrir à l'instant ton post facebook qui m'a contient du coup sur ton blog pour en savoir plus. Il a toute la chance de me plaire ce bouquin !
    Merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  2. Cc il pourrait me plaire, j aime beaucoup Maxime chattam

    RépondreSupprimer
  3. Oh ça me donne envie aussi !!!
    bisous
    Annso
    https://www.annsom-blog.com/

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Pin