Livre : Les crépusculaires • Amélie Richou

Purplerain Livre : Les crépusculaires • Amélie Richou

Livre : Les crépusculaires • Amélie Richou


Vous aimez les histoires post-apocalyptiques ou dystopiques de type U4, NEO de Michel Bussi, ou encore Autre Monde de Maxime Chattam. Vous allez adorer "Les crépusculaires" tome 1 : Rencontres, d'Amélie Richou

 


Résumé : 2052. Le monde que nous connaissions n'existe plus. Le soleil est devenu notre ennemi. Léanne, âgée de 17 ans lors de la catastrophe, devra puiser au plus profond d'elle-même et lutter contre ses peurs pour survivre dans ce chaos brûlant. Pour cela, elle s'engagera dans un périple peuplé de rencontres marquantes. Mais le danger possède plusieurs visages. Que lui réservera ce périlleux voyage aux multiples rencontres ? La récente envie d'écrire d'Amélie Richou découle de ses nombreuses lectures personnelles et des histoires inventées pour ses deux enfants. Aussi passionnée par son métier que par les mots, elle accompagne des enfants atteints de TSA (trouble du spectre autistique) dans leur quotidien. Alors qu'elle écrit à bord des trains la menant vers Paris, le roman Les Crépusculaires lui a été inspiré par les levers et couchers du soleil auxquels elle a assisté dans la campagne de son enfance.


Les crépusculaires • Amélie Richou - L'histoire



Nous sommes en 2052, la Terre comme nous la connaissons actuellement n’existe plus. Les conséquences irréversibles du comportement humain sont la cause de cette catastrophe. L’extermination de l’espèce humaine est inévitable. L’angoisse et la peur ont permis des efforts collectifs, mais malheureusement bien trop tard pour espérer inversé le cours inexorable des choses. 

Les températures ont augmenté de façon insensée. La terre manque d’eau, la chaleur et le feu brûle tout sur leur passage. La seule façon de survivre était de vivre la nuit en se calfeutrant le jour. Le monde était devenu une terre de désolation. Chacun vit pour sa survie, dans ce nouveau monde où le danger ne vient pas forcément du soleil, mais également de l’absence de loi. 


• Léanne à 17 ans, elle est devenue squelettique et son teint est blafard à cause du manque de soleil. Les nuits difficiles et une immense tristesse rendent son regard creusé. Ses parents sont morts en sauvant sa vie et celle de son petit frère Noah.

Noah est d’une intelligence incroyable, avec des facultés émotionnelles hors normes et des relations humaines détraquées à cause de troubles autistiques. Leurs sorties nocturnes pour trouver à manger, se font à l’aide de battes de base-ball afin de pouvoir se défendre des crépusculaires cruels et sans pitiés installés dans les parties dangereuses de la ville. La ville n'est que ruine, la grande majorité a été pillée, voir détruite ou parfois même brûlée. Les temps sont devenus très durs et ils craignent pour leur vie à chaque nouvelle nuit qui commence. Force est de constater qu'à défaut de nourriture ils vont devoir quitter leur maison pour trouver un autre endroit où vivre. Une nouvelle aventure les attend.


• Éllios. Il est avec un groupe d'une douzaine de survivants. Lucas est son ami et son frère d'armes. Avant, il était dans l'armée, il sait dont se servir d'armes et maîtrise les techniques de défense. Il croise le chemin de Léanne et Noah qui essayent de trouver un nouveau campement.

- Sofia (infirmière) avec ses jumeaux Inès et Yanis, 
- Milo alias Chef le cuisiner, Paul, Louis, Margot ses employés au restaurant
- Camille la sœur d’Ellios 
- Franck un homme solitaire
- David un ancien directeur d'agence de pub, mauvais, machiavélique et opportuniste
- Caroline une trentenaire qui pleure presque continuellement
- Margot la bimbo du groupe

Le petit groupe a pris la clinique comme lieu de vie. Ils ont tout ce qu'il faut sur place électricité, douches … et tout le nécessaire pour se soigner. Cela fait un an qu'ils vivent ensemble comme une famille se protégeant les uns des autres : un brin de normalité dans ce chaos. Léanne et Noah vont rejoindre cette troupe de survivants et réapprendre à vivre en groupe. 

Une véritable alchimie s’est créée au premier regard entre Léanne et Ellios. Elle a le pouvoir de le faire sourire simplement en étant là. Elle le fait fondre, et ne désire que l’enlacer. Elle est la bouffée d’air frais et d’espoir qu’il n’espérait plus. Léanne le dévore du regard, elle est viscéralement attirée par lui, son cœur s'emballe à ses côtés. Il représente un mélange de charisme et d'assurance. 

Mais parce que la vie n'est malheureusement pas idyllique dans ce nouveau monde, un groupe d’hommes extrêmement violent tuent pour le plaisir. Au vu de leurs pratiques, il pourrait s'agir de membres de gangs. Ils se déplacent de villes en villes et ne laissent rien derrière eux. Leurs seules distractions sont l'horreur et les meurtres. Ce sont des nomades qui pillent de façon très organisée. Les nouvelles étant loin d'être rassurantes et afin de  fuir le plus vite possible pour ne pas mettre en danger les membres du groupe, Ellios décide de lever le camp le plus vite possible. 

Une nouvelle aventure commence entre trahisons, panique, traque, survie, mort, stress, et une tension qui monte crescendo. Découvrez les aventures de ce groupe de survivants qui fait tout pour survivre dans des conditions cataclysmiques.



Les crépusculaires • Amélie Richou - Mon avis



«Il est sans contexte que je tombe amoureuse de lui, un peu plus, chaque jour […] Ce monde n'est pas fait pour l'amour. Mais il m'apporte tellement de réconfort, de soutien et de bonheur dans ces temps si difficiles»

«Je suis heureuse ici, je me surprends à vivre, et non plus à survivre. Mais pour combien de temps encore ?»

«Faisant le point sur ma récente découverte, je réfléchis au temps qu'il nous reste avant de devoir plier bagages et à ce que je pourrais annoncer à mes compatriotes. Il faut que je trouve les mots justes, qu'il saisisse l'ampleur du danger, sans pour autant provoquer un mouvement de panique»

«Je vais bien, c'est étrange, je viens d'ôter la vie à un homme, mais je vais bien. Je ne suis ni paniqué ni au bord de la crise comme tout à l'heure. La perspective de le perdre, mais plus insurmontable que de tuer un homme»


Purplerain Livre : Les crépusculaires • Amélie Richou


Un seul mot à dire : Encore ! J'ai juste adoré ce roman. À quand la suite des aventures de Léanne et Ellios. L'auteure nous torture en nous laisse en apnée quant à la suite de l'histoire. J'ai eu peur en commençant ce roman, de découvrir un côté ado un peu gnangnan amourette. Loin de là. Amélie Richou a su tissé une aventure pleine de sens et de rebondissements autour de personnages très attachants que l'on apprend à connaître et à aimer au fil des pages. 

Il ressort de ses lignes un sentiment de bienveillance. L’histoire est très axée adolescent, même si les problématiques mises en avant sont des problèmes d’adultes : se défendre, survivre, se nourrir, évoluer et se confronter à la dure réalité aux dangers de cette nouvelle vie.

Ce roman chorale permet de se plonger au coeur des sentiments et du ressenti de chaque personnage, et de découvrir ses visions des événements. Léanne est intelligente, belle, prudente, courageuse et apprend vite. Ellios est taquin, dur, amoureux et assez insensible à certains moments. Ce duo se complète à merveille avec ses petits problèmes d'amourette naissante à gérer et la dure réalité de la vie qui les entoure. 

Même si nous sommes en 2052, l'histoire n'est pas axée science-fiction. Nous sommes en plein récit apocalyptique avec ce soleil qui brûle tout ce qu'il touche en journée. 

L'écriture est très agréable et le roman captivant. Je n'ai pas lâché le livre de la première et la dernière ligne et étant à apnée à certains moments. Une histoire qui peut être conseillée à des ados, avec des héros de leur âge confrontés à la peur, la douleur, le sang, le stress ainsi que l'apprentissage de la vie en communauté avec ses hauts et ses bas.

Hâte de retrouver nos héros dans le prochain tome pour avoir le fin mot de cette histoire. 



7 commentaires:

  1. C'est un décor qui me plait pour découvrir cette histoire, merci !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,

    C'est une histoire qui m'intéresse, je l'ajoute à ma PAL ! J'adore ce genre d'histoire post apocalyptique !

    Belle journée,
    Laura - Happy Lobster

    RépondreSupprimer
  3. Une belle histoire apocalyptique comme on aime

    RépondreSupprimer
  4. Ce ne sera pas pour moi mais je suis ravie de lire ton enthousiasme =)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis une grande amoureuse de dystrophie, alors forcément, je suis particulièrement tentée !

    RépondreSupprimer
  6. J'avoue que c'est une lecture qui plairait plus à Monsieur qu'à moi. Merci beaucoup pour ton avis.

    RépondreSupprimer
  7. ah ah c'est tentant ça!!!!
    bisous
    Annso
    https://www.annsom-blog.com/

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Rechercher un article