Blog Beauté et Lecture PURPLE*RAIN •• Pour me contacter : Formulaire en bas de page

Livre : Petit meurtre tiré par les cheveux • Carole Séguier

Petit meurtre tiré par les cheveux • Carole Séguier

Petit meurtre tiré par les cheveux • Carole Séguier

J'ai été immédiatement attirée par cette couverture très colorée et contrastée qui impose le bonheur et le calme. Un total décalage avec le titre du roman "Petit meurtre tiré par les cheveux" qui suggère une histoire plus sombre. Carole Séguier signe ici son premier roman. Attention il ne s'agit pas d'une enquête policière, mais d'un roman plutôt axé sentimental avec un fond d'enquête et de recherches afin de découvrir un mystérieux corbeau qui souhaite faire la lumière sur une histoire vieille de 25 ans. 


Résumé : En 2010, à Toulouse, une Compagnie d'assurance reçoit des lettres anonymes. Jazie Gau, une jeune collaboratrice appelée malgré elle a résoudre cette affaire, va vous entrainer dans cette énigme. Pourquoi le corbeau distille-t-il ses indices tous les mercredis En 1985, Méryl Sauret avait une vie idyllique, une maison, un enfant, un mari, tout pour être heureuse. Jusqu'à ce que son conjoint la trompe et à ce jour fatidique du 13 novembre.


Petit meurtre tiré par les cheveux • l'Histoire


2010
Jazie, travaille dans une compagnie d’assurance au service des réclamations et déshérences des contrats vie. Un jour, un courrier attire son attention. Un courrier anonyme d’un corbeau informe sa société : « En 1985, suite à une mort, vous avez versé de l’argent à tort. Cherchez l’erreur »

Des questionnements se posent suite à la réception de ce courrier. Une lettre anonyme, c’est un peu flippant, mais se prendre pour Agatha Christie est plus excitant. Elle décide de chercher avec les moyens mis à sa disposition (Google, journaux, dossiers internes…) toutes les informations disponibles, pour remonter et trouver le fin mot de cette histoire. Une énigme qui va lui demander beaucoup de patience et de persévérance.

Son ami Sacha Bond, qui porte bien son nom, travaille au commissariat de police. Il va aider Jazie grâce aux moyens mis à sa dispositions par le biais de son travail. La fameuse lettre anonyme partira au service scientifique afin d’essayer d'identifier les empreintes. En parallèle, il cherchera dans le fichier central de la gendarmerie, les événements, accidents ou homicides de 1985 à fin de croiser les informations et essayer d'avoir un début de piste. 


1985
Méryl est infirmière puéricultrice. Sportive, intelligente, charismatique, souriante, gentille et dévouée, elle est aimée de tous. Mariée à Enzo, ils ont un enfant nommé Hugo. Lorsqu'ils se sont rencontrés, ce fut le coup de foudre.
Mais la routine va vite s’installer. Les sentiments n’évoluent pas forcément de la meilleure des façons. Chacun s’éloigne un peu plus de l’autre, jusqu’au jour où les mots qui déchirent font mal. 
… jusqu'à ce que la haine s’installe insidieusement.
Pour reprendre le contrôle de sa vie, il suffirait de voir l'avenir sous un autre jour sans Enzo. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

Les indices se suivent semaines après semaines. Avec méthode, rigueur et organisation Jazie se met au travail pour déchiffrer les indices qui lui arrivent au compte-gouttes. Elle ne vit qu’au rythme des lettres et du bon vouloir du corbeau.

Jazie est l’opposée de Méryl. L’une vit désespérément seule avec son chat pour seule compagnie sans homme dans sa vie, alors que la seconde est une femme comblée avec un bébé et un mari aimant, attachant, affectueux. Un amour qui semble résister à toute épreuve. Mais le destin va s'amuser à retourner les situations. Quand Méryl verra sa vie devenir un enfer vide de sentiments, Jazie elle, fera la plus belle des rencontres de sa vie.


Petit meurtre tiré par les cheveux • Carole Séguier


"La bête venait d'ouvrir la trappe de son cœur, des années durant elle allait se nourrir..."

 

"Je vous dis qu'il joue avec mes nerfs et mes émotions. Après tout, je l'ai cherché en l'éconduisant. Cette promiscuité me plaît. J'apprécie sa chaleur, presque le contact de son corps. Je respire son parfum et une impression de sérénité s'installe en moi"




Petit meurtre tiré par les cheveux • Mon avis


On ne peut pas dire que cette histoire est commencée par un coup de coeur. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, car je suis plus habituée aux thrillers et aux lectures à suspense, avec un côté sombre et impossible à lâcher avant la dernière page. Ici, Carole Séguier nous propose de retrouver Jazie, une jeune adulte qui vit désespérément seule avec son chat et qui est en mal d'amour.

Du jour au lendemain, elle tombe sur un homme, qui deviendra au fil des pages son âme soeur. De nos jours, les femmes sont de véritables battantes. Les clichés sur les femmes qui se posent mille et une questions existentielles, s’interrogent sur elles-mêmes, et gambergent un max sont très présentes. L'héroïne n'y écharpe pas.

Les femmes, expriment plus volontiers leurs émotions, leurs craintes et leurs interrogations. Ce roman en est la preuve. Le début du roman a tendance à tourner autour de la vie intime ratée et vide de sentiments de Jazie. Chaque expression, chaque phrase à une connotation.

A partir du moment où le fameux Max rentre dans sa vie, le roman prend une tournure plus sentimentale, à l'eau de rose. Jazie est fleur bleue, assez fragile, ses pensées s’embrouillent, elle n'arrive plus trop à réfléchir. Elle se fait des films, enjolive sa vie. Petit bémol, sur le côté amourette d'adolescente gnangnan un peu trop poussé à certains romans avec une Jazie assez puérile, manquant de maturité.

Son amourette et ses recherches en mode Cold Case, sont néanmoins très agréables à suivre. On se laisse prendre au jeu des amours et de l'enquête.

La plume de l'auteure est légère et pétillante. Nous suivons les histoires de ce couple avec légèreté et humour. Ce roman est frais et très agréable à lire. Je ne suis pas sûre que les procédures mises en avant soient très règlementaires et possibles, mais cela passe dans le fil de l'histoire en second plan.

Ce polar romantique, montre qu'avec de la patience et de la détermination, il est possible que justice soit faite et que quoi qu'il arrive tout fini par se payer

Bonne lecture.






10 commentaires:

  1. Maman Goupil16 septembre, 2022

    La couverture est superbe et donne envie de se plonger dans cette lecture qui promet d'être passionnante !

    RépondreSupprimer
  2. tona vis ne me donne pas très envie de lel ire, meme si j epense que c'est une lecture assez légère (genre roman de vacances quoi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est faut pour tous les goûts 😊 Ca ne peut pas plaire à chaque fois. Bises

      Supprimer
    2. Oui c'est un roman de vacances tiré d'une histoire vraie. L'écriture du roman m'a permis de faire mon deuil.

      Supprimer
  3. lheuredelire16 septembre, 2022

    Pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le thème est original et l'histoire est très agréable. Bises

      Supprimer
  4. Hello, c'est amusant car ce n'est pas le genre de livres que tu as l'habitude de lire mais c'est bien de sortir aussi de ses habitudes. Merci de ton avis. Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison, et en plus c'est une lecture très agréable. Comme quoi il faut oser ;) Bises

      Supprimer
  5. Un polar romantique, ce n'est pas si commun, je trouve que changer ses habitudes, ça fait du bien

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Livres Librinova : Je suis Jury du Prix des étoiles

Pin